Vieillir et conduire en infographie

Vieillir et conduire

La conduite des personnes âgées est, aujourd’hui, un vrai enjeu de sécurité routière et même de société. Preuve en est : le dépôt de plusieurs propositions de loi (classées sans suite) ces dernières années afin de soumettre, par exemple, tous les conducteurs âgés de plus de 60 ans à un examen médical automatique. Or, à ce jour, rien n’est obligatoire et seule la vigilance accrue du conducteur permet d’éviter les drames sur la route.

La conduite chez les personnes âgées

Aujourd’hui, près de 60% de seniors (personnes âgées de plus 60 ans) possèdent un véhicule. Avec l’âge, les capacités physiques et mentales peuvent se détériorer d’où l’importance d’adopter une conduite responsable et de l’adapter selon son état de santé.

Attention ! Vieillir ne rime pas forcément avec plus grand danger ! Selon l'association Prévention Routière, la conduite des personnes âgées ne débouche pas sur plus d'accidents que celle les autres. Mais les seniors sont plus vulnérables du fait de leur fragilité physique. La preuve : les plus de 65 ans représentent 25% des personnes tuées dans un accident de la route. 

Conduire le plus souvent possible, consulter chaque année un médecin et éventuellement s’inscrire à un stage de remise à niveau sont les trois bons réflexes à adopter pour conserver une conduite responsable et durable ! 

A lire aussi...

Tai chi, qi gong, marche rapide… Les activités physiques qui ont…

De plus en plus de séniors pratiquent des activités douces et non brutales qui font…

Infographie: Tout savoir sur les accidents de la vie courante

Troisième cause de mortalité en France, les accidents de la vie courante, aussi…

Les séniors et la société collaborative : 5 idées pour demain

Aujourd’hui, être à la retraite ne signifie plus être inactif. À 60 ans passés, les…